POLITIQUE DE COOKIES

Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour enregistrer nos services et afficher la publicité liée à vos préférences, détectée en analysant deux de vos habitudes de navigation. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez l'utilisation de deux cookies. Vous pouvez modifier la configuration ou obtenir plus d'informations ici.

Le groupe Cellnex en France

Partager

Les filiales du groupe Cellnex en France

Cellnex en France a été créé en juillet 2016 dans le cadre d’un premier accord d’achat de sites de télécommunications à Bouygues Telecom. Ce premier lot comprend plus de 600 sites à travers la France. En février 2017, grâce à un nouvel accord conclu avec Bouygues Telecom, la société a pu rapidement devenir un acteur incontournable du segment des services d’infrastructure aux opérateurs télécoms français.

L’accord avec Bouygues Telecom a été élaboré autour de deux projets. Le premier, de 2017 à 2020, a porté sur l’achat de 2 400 « toits-terrasses ». Le second concernait la construction de 3 700 nouveaux sites jusqu’en 2028.

La grande majorité des sites occupe des emplacements de qualité dans des zones densément peuplées, situation idéale pour le futur déploiement de la 5G.

Bouygues Telecom étant le principal locataire de ces sites, les deux sociétés ont signé un contrat-cadre de services d’une durée initiale de 15 ans, qui pourra être reconduite pour la même durée.

Cellnex a également acquis 5 700 sites appartenant à Free Mobile en créant la société de gestion On Tower France, détenue à 70 % par Cellnex et à 30 % par Iliad. Un accord parallèle a également été signé prévoyant un déploiement de 2 500 nouveaux sites d’ici 2023.

Une fois l’ensemble de ce portefeuille de sites pleinement déployé et intégré, Cellnex exploitera plus de 14 000 sites en France, dans des zones à forte demande, et sera ainsi prêt à capter la future croissance organique liée à l’arrivée de la 5G.

En complément, Cellnex est en train de constituer un parc de nouveaux centres de télécommunications stratégiques à forte capacité de traitement de données destinés aux réseaux du futur, également appelés « Central Offices » et « Metropolitan Offices ». 

En effet, en 2018 Towerlink France s’est fixé comme objectif de déployer 100 Edge Data Centers d’ici 2023. Situés dans des zones très denses, ces Edge Data Centers ont pour vocation de regrouper le trafic des réseaux 5G, de l’edge computing et de répondre à d’autres besoins de réseaux fixes et mobiles.

Enfin, nexLoop France a été créée en 2020 afin de déployer un réseau de fibre optique de 31 500 kms pour booster la 5G. La société est détenue à 51 % par Cellnex et à 49 % par Bouygues Telecom. La construction de +100 centres de données Edge est également en cours.

Nos filiales